Joachim Salinger

Joachim SalingerMetteur en scène attaché à la compagnie

Acteur, auteur, pédagogue et metteur en scène, Joachim Salinger est aujourd’hui âgé de 36 ans.

Après des études d’Arts du Spectacle à Nanterre, il suit les cours de Jean-Louis Martin-Barbaz au Studio-Théâtre d’Asnières puis intègre le Conservatoire en 2000 où il y suit les cours de Joël Jouanneau, Daniel Mesguich, Alain Françon, Jean-Paul Wenzel, Jacques Rebotier, Caroline Marcadé et Denis Podalydès. Dès sa sortie du Conservatoire, il joue au théâtre avec David Gery (Bartelby), Karine Saporta (Feu le Music-Hall) ou Philippe Calvario (Richard III). Plus récemment il participe aux créations de Procès Ivre de Koltès (Groupe ACM), Disco Pigs d’Enda Walsh (Cie Azelig) et collabore à Théâtre Ouvert aux créations des auteurs contemporains Frédéric Mauvignier (Calibre 38) et Emmanuel Darley (Polyptyque E.P.). Au cinéma, il joue dans Adieu Plancher des Vaches d’Otar Iosseliani, Rois et Reine d’Arnaud Desplechin et dans des courts-métrages d’Emmanuel Bourdieu, de Fabien Gorgeart ou Benjamin Busnel.

En parallèle de sa carrière d’acteur Joachim Salinger se consacre également à l’écriture, la pédagogie et la mise en scène. En 1998 il met en scène La plus parfaite allégorie de la mort, pièce issue d’un atelier d’écriture dirigé par Olivier Py, au festival de théâtre étudiant de Nanterre-Amandiers. Il écrit sa première pièce La Fabuleuse Histoire édifiante de Vérica en 2002, dont il dirige la lecture à la Mousson d’été. La même année il met en scène Music-Hall de Jean-Luc Lagarce au Conservatoire avec, entre autres, Émeline Bayart et Alexandre Steiger. En 2005, il participe en tant qu’auteur au projet Embarquement, 5’32, mis en scène par Pauline Bureau et Adrien de Van et réalise en 2007 son premier court-métrage : Issue de Secours. Il assiste, également en 2007, Jean-Pierre Vincent et Bernard Chartreux au cours d’un stage consacré à Dom Juan et destiné aux jeunes metteurs en scène de l’unité nomade de formation à la mise en scène.

Il enseigne le théâtre depuis 2004 auprès d’élèves comédiens, de groupes amateurs ou sous forme de coaching personnalisé. Au sein du Studio de Formation Théâtrale de Vitry, où il a enseigné de 2006 à 2010, il met en scène ses élève dans différents montages de scène ainsi que dans l’Opérette imaginaire de Valère Novarina. En 2012, il est accueilli en résidence à La Générale Nord-Est, où il mène un atelier de recherche autour de l’œuvre de Karl Valentin. À l’issu de ce laboratoire, il décide de réunir six acteurs et un musicien pour la création au cours de la saison 2014–2015 d’un spectacle à partir de son œuvre intitulé : Mais qu’est-ce que vous dites là ? C’est très intéressant... Dans la foulée, il fonde en 2013 la compagnie un autre jour, la même histoire, avec laquelle il met en œuvre au cours de la saison 2013–2014, un diptyque de performances théâtrales et articulatoire autour d’Outrage au public de Peter Handke et de poèmes de Ghérasim Luca.